17 novembre 2022

279. Allen : Crimes and Misdemeanors

1001 films de Schneider : Crimes and Misdemeanors
Titre français : Crimes et délits 

Sur la liste des meilleurs films de They Shoot Pictures...
298ème rang


Film américain réalisé en 1989 par Woody Allen
Avec Martin Landau (Judah Rosenthal,) Woody Allen (Cliff Stern) , Anjelica Huston,  Alan Alda (Lester, beau-frère de Cliff), Mia Farrow, Jerry Orbach (frère de Judah), Claire Bloom, Joanna Gleason.
Directeur photo : nul autre que le grand Sven Nykvist, le directeur photo de 20 films de Bergman. Deux oscars pour Cris et chuchotements et Fanny et Alexandre, deux films de Bergman.

Il me fait plaisir, ici, en traitant de ce film, de dénoncer le lynchage que subit Woody Allen depuis quelques années. Les lâches, qui ont peur de perdre de juteux contrats, je parle d'ici des acteurs, ont abandonné Allen à la moindre fake news à propos de supposées conduites pédophiliques. Conduites, il est encore important de le souligner, qui ont été jugées inexistantes par l'enquête de deux commissions auprès de l'enfance newyorkaises. 

Le film, donc.
Un premier récit : un ophtalmologiste empêtré dans une histoire d'adultère qui s'avère devenir une '' liaison fatale '', bonjour Glen Close. La solution de cette affaire n'est pas banale. Et, malgré les imprécations de son père qui lui disait, enfant, que Dieu voit tout, l'ophtalmo se rend compte que Dieu souffre d'ophtalmie et que la culpabilité, finalement, est optionnelle.

Deuxième récit : Woody Allen personnifie, comme à son habitude, un merveilleux et hilarant loser.
''The last time I was inside a woman whas when I visited the Statue of Liberty''
Jouant la corde de l'intellectuel condescendant vis-à-vis un beau-frère, apparemment, superficiel et arriviste, il subit une implacable défaite en perdant, au profit de celui-ci, l'amour de sa vie, personnifiée par Mia Farrow. La suite du film qui se poursuit bien au-delà des 107 minutes confirmera l'échec de cette histoire d'amour, mais cette fois-ci, non plus entre les deux personnages mais entre les deux acteurs : Woody Allen et Mia Farrow.

Une idée géniale : reliées les péripéties du scénario avec des extraits de films des années 1940.

À ne pas confondre avec True Crimes and Misdemeanors. The Investigation of Donald Trump par Jeffrey Toobin

Lecture cinéphilique : Soit dit en passant. Autobiographie par Woody Allen

Cahiers du Cinéma . Liste des 10 meilleurs films de l'année 1990

Visionné, la première fois, le 31 décembre 1989, au cinéma de la Place Desjardins, à Montréal.
Mon 279ème film visionné de la liste des 1001 films du livre de Schneider.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire