06 avril 2022

261. Fleming : The Wizard of Oz

1001 films de Schneider : The Wizard of Oz
Titre français : Le Magicien d'Oz

Dans la liste des 1000 meilleurs films selon They Shoot Pictures...
104ème rang

Film américain réalisé en 1939 par Victor Fleming.
Sans être mentionnés au générique, cinq autres réalisateurs ont contribué : George Cukor, Mervyn LeRoy, Norman Taurog, Richard Thorpe et King Vidor.
Avec Judy Garland, Frank Morgan, Ray Bolger, Bert Lahr, Jack Haley, Billy Burke, Margaret Hamilton.

La Grosse Machine Hollywoodienne en action. Vingt-deux  personnes ont été nécessaires pour écrire le scénario et les dialogues. Une de celles-ci fut Herman Mankiewicz (celui qui est le sujet du film Mank), célèbre pour avoir rédigé le scénario de Citizen Kane, dont on a attribué, erronément, toute la réussite à Orson Welles.

Pourtant, c'était un livre tout simple à l'origine. The Wonderful World of Oz écrit par L. Frank Baum et publié en 1900. Un livre pour enfants avec un succès équivalent à Harry Potter. Ce livre fut suivi par 14 autres publications jusqu'en 1920.



Une belle prouesse cinématographique : la première partie dans la réalité du Kansas de 1930 en sépia suivie de la partie fantastique en Technicolor, récemment inventé.

Je vous ne cacherai pas que j'ai préféré la première partie de ce Kansas de l'époque du Dust Bowl avec ses fermes en déshérence, ses terres agricoles partant en poussière et la tornade, comme le doigt de Dieu descendant sur la Terre, toujours prête à laminer un coin de pays. Le Kansas, au 6ème rang des États pour la fréquence des tornades.

Wizard of Oz, film d'horreur. Film d'horreur derrière la caméra.
Maltraitance de Judy Garland depuis qu'elle a signé avec MGM un contrat de 7 ans à l'âge de 13 ans. Louis Mayer, trouvant que Judy avait trop de graisse de bébé, développa un programme de nutrition qui l'affamait en plus de lui fournir des médicaments pour lui faire perdre du poids : amphétamine, benzédrine, etc. Elle développera une dépendance aux narcotiques qu'elle ne pourra jamais réussir à se débarrasser et qui a causé sa mort précoce à l'âge de 47 ans.

Tin Man : le premier titulaire du rôle, Buddy Edsen, a du quitter la production à cause d'une maladie respiratoire causée par la poudre d'aluminium utilisée comme maquillage. Ses poumons étaient tapissés d'aluminium.
Pour son remplaçant, Jack Haley, on a plutôt utilisé de la pâte d'aluminium avec des problèmes médicaux semblables à ceux de son prédécesseur.


Over the Rainbow. Aucun concert sans cette chanson durant toute sa carrière


Deux Wizard of Oz qui méritent un coup d'œil :
Wizard of Oz réalisé par Larry Semon en 1925. Présence d'Oliver Hardy en Tin Man.
Journey Back to Oz, dessin animé réalisé par Hal Sutherland en 1974 avec Liza Minnelli, fille de Judy Garland, qui donne sa voix à Dorothy.

Visionné, la première fois, le 22 mars 1989 à la télévision à Montréal
Mon 261ème film visionné des 1001 films du livre de Schneider.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire