lundi 17 avril 2017

259. Levinson : Rain Man.


1001 films : Rain Man
Dans la liste des 1000 meilleurs du 20ème siècle

Film américain réalisé en 1988 par Barry Levinson
Avec Dustin Hoffman et Tom Cruise.

Un grand frère, autiste, et son petit frère, jeune chromé arriviste.
Tout le film autour de cette rencontre improbable. Le petit frère à la recherche du magot lié à la prise en charge de son frère dysfonctionnel.  Puis, graduellement, l'affection s'installe malgré tout. La recherche du magot cède la place à la recherche de l'événement qui a déclenché cette pathologie chez son aîné.

Un petit moment d'anthologie dans ce film quand le cadet découvre que ce qu'il croyait être un personnage inventé par lui, rain man, était, en fait, le nom de son grand frère, Raymond, disparu de sa vie quand il avait trois ans.

Quelle belle traversée des USA  dans une superbe Buick décapotable 1949. Un itinéraire très semblable à celui que j'ai emprunté en 2004 lors de mon voyage dans l'Ouest américain : 17 000 kilomètres en 6 semaines. Montréal-San Diego. Un exploit : 3 jours à Las Vegas sans mettre un sou dans les casinos. C'était en juillet, le jour de notre arrivée à Lost Wages (où les travailleurs allaient perdre leur paye de la semaine en jouant dans les casinos), il faisait 46 degrés Celsius. Je me souviens d'avoir vu sur une horloge sur la rue principale : minuit et 100 degrés Fahrenheit (37,7 C)

Ah oui ! Les avions de ligne Qantas n'ont toujours pas eu d'accidents entraînant de décès à ce jour.
Raymond ne veut pas prendre l'avion pour se rendre à L.A. parce que toutes les compagnies aériennes, sauf Qantas, ont déjà eu des accidents mortels.

La grande critique américaine, Pauline Kael, n'a pas vraiment apprécié : " It' a piece of wet kitsch. " Discutable.


La décapotable Buick Roadmaster 1949. Vendue, en 2012, pour 175,000$


Évaluation Mediafilm. Cote 3. Très bon
Oscars 1989. Quatre statuettes : meilleur film, meilleur acteur à Dustin Hoffman, meilleure réalisation, meilleur scénario.
Berlin 1989. Ours d'or pour le meilleur film.
Visionné, la première fois, le 5 mars 1989, au cinéma Parisien à Montréal.
Mon 259ème film visionné de la liste des 1001 films du livre de Schneider

Aucun commentaire:

Publier un commentaire