vendredi 3 mai 2013

Fassbinder. Intégrale : 31 à 35

31ème film
Bolwieser (version cinéma)
Titre français : La femme du chef de gare
Avec : Kurt Raab, Elisabeth Trissenaar, Bernhard Helfrich, Udo Kier, Volker Spengler.1h52.
Réalisé en 1976.
Visionné sur Youtube en allemand sous-titré en italien - avec un peu  de connaissance de l'italien et beaucoup de l'espagnol et un résumé du film, je suis arrivé à comprendre à peu près tout.
Encore une histoire un peu sadomaso. Cette fois, une fois n'est pas coutme chez Fassbinder, c'est le mec qui en prend plein la gueule : éperdument amoureux de sa femme qui vogue d'un amant l'autre (clin d'oeil à Céline...mais non, pas Céline Dion!). Tourné d'abord pour la télévision (200 min.), il en a fait un remontage pour le cinéma (112 min.)
Adapté d'un roman de Oskar Graf (1894-1967) The Marriage of Herr Bolwieser, l'histoire se passe aux débuts des années 30. Quelques références au nazisme naissant.




32ème film
Frauen in New York
Titre français : Femmes à New York
Avec : Christa Berndl, Margit Carstensen,  Anne-Marie Kuster,  Eva Mattes, Angela Schmid. 1h51
Réalisé en 1977
Sur internet en version allemande uniquement. Je ne l'ai pas visionné.
"Fassbinder a mis en scène en 1976 au Schauspielhaus de Hambourg la pièce à succès que la future politicienne Claire Boothe Luce écrivit en 1936. Il l’a ensuite adaptée et filmée en collaboration avec son chef-opérateur Michael Ballhaus.
À Manhattan dans les années 1930, un groupe d’amies se retrouve lors de soirées, de présentations de mode, chez le coiffeur, dans une salle de gymnastique... Elles y parlent surtout de leurs maris et compagnons pour qui elles vivent. C’est donc un drame lorsque l’une d’elles apprend que son époux a une maîtresse"
Tiré du site de la Rainer Werner Fondation
George Cukor avait déjà adapté cette pièce de théâtre pour le cinéma en 1939 sous le titre de The Women.


33ème film 
Despair - Eine Reise ins Licht
Titre en français : Despair
Avec : Dirk Bogarde, Andrea Ferréol, Volker Spengler, Klaus Löwitsch, Alexander Allerson. 1h59.
Réalisé en 1977

Première production internationale de Fassbinder avec un budget dont il  n'avait jamais osé rêvé. La copie visionnée, éditée en blue-ray, est une remasterisation impeccable d'une œuvre qui n'était  plus accessible depuis une trentaine d'années.
Grande prestation de Dirk Bogarde dans cette drôle d'histoire d'un bourgeois qui veut disparaître en commettant un meurtre sur sa propre personne - non, non pas un suicide.
On aimerait aimer ce film mais on nous laisse toujours en marge émotionnellement.


34ème film
Deutschland im Herbst
Titre français : L'Allemagne en automne
Film collectif.
Episode de Raine Werner Fassbinder : 26 min. sur 2h.04
Réalisateurs des autres épisodes : Alexander Kluge, Volker Schlöndorff, Alf Brustellin, Bernhard Sinkel, Katja Rupe, Hans Peter Cloos, Edgar Reitz, Maximiliane Mainka, Peter Schubert.
Réalisé en 1977
Documentaire sur le terrible automne 1977 en Allemagne : kidnapping et exécution de Hanns Martin Schleyer, ancien nazi dirigeant du patronat allemand, détournement d'avion (Mogadiscio),  suicides de 3 membres de la bande à Baader. La contribution de Fassbinder (30 min.) détonne par son parti-pris intime - discussion avec sa mère sur le thème de la démocratie, pendant que son copain se promène à poil dans l'appartement.

35ème film
Die Ehe der Maria Braun 
Titre français : Le mariage de Maria Braun
Avec : Hanna Schygulla (Maria Braun), Klaus Löwitsch, Ivan Desny, Gottfried John, Gisela Uhlen, Günter Lamprecht. Durée : 2h00.
Réalisé en 1978 

Le plus "grand public" de tous les films de Fassbinder 
Mon blog du 5 juillet 2010





Aucun commentaire:

Publier un commentaire