samedi 28 décembre 2013

Hitchcock. Intégrale. 36ème film : Under Capricorn

36ème film
Under Capricorn
Titre français : Les amants du Capricorne
Réalisé en 1949
IMDB : 6,2 sur 10.  3553 votes
Scénario : d'après le roman éponyme d'Helen Simpson

Hitchcock en dehors de ses marques dans ce film tourné dans un studio anglais : ni thriller, ni suspense. En fait, c'est une suite sur le plan de la réalisation du film précédent, The Rope. Hitchcock utilise à nouveau de longs plans-séquences qui nécessitent des prouesses de la part des acteurs et de l'équipe technique. Donc, encore une fois, la forme l'emporte largement sur le fond, une histoire assez tordue qui suscite peu d'intérêt.

On retrouve quelques leitmotivs hitchcockiens : le faux coupable, l'empoisonnement de la maitresse de maison, la gouvernante machiavélique.

Vaut le détour pour la performance d'Ingrid Bergman. Elle est époustouflante lors d'un monologue dans lequel elle raconte une partie de sa vie. Le plan-séquence dure plusieurs minutes et l'on y voit Bergman passer pour toute la gamme des émotions.




Dans la même séquence, Ingrid  Bergman souriante, jouissive, désespérée.


jeudi 28 novembre 2013

Hitchcock. Intégrale. 35ème film: The Rope

35ème film
The Rope
Titre français: La corde
Réalisé en 1948
IMDB: 8,0 sur 10. 67 452 votes
Scénario: Adaptation par Hume Cronyn de la pièce Rope's End du dramaturge britannique Patrick Hamilton (1904-1962)

On ne regarde pas ce film pour l'histoire, plutôt banale, mais pour sa réalisation.
Prouesse technique: 8  plans-séquences de 9 min. 30 sec. (la capacité d'un magasin de pellicule) avec plusieurs raccords à partir du dos d'un protagoniste si bien qu'on pourrait croire que le film a été tourné en un seul plan. À l'opposé, la réalisation de The Birds est constituée de 1360 plans.

Une pièce de théâtre qui respecte les règles classiques: unité de temps, unité de lieu et unité d'action. Tout ça serait un peu rasoir s'il n'y avait eu le génie scénique d'Hitchcock.

On se demande comment le code Hayes a pu laisser passer cette histoire d'homosexuels qui tuent un de leur ami par plaisir esthétique. Cary Grant et Montgomery Clift (homos dans le placard) avaient bien saisi que le couple de l'histoire était gai en refusant de participer à ce film.
Le début du film
Premier film couleur de Hitchcock.

samedi 23 novembre 2013

Hitchcock. Intégrale. 34ème film: The Paradine Case

34ème film
The Paradine Case
Titre français: Le procès Paradine
Réalisé en 1947
IMDB: 6,5 sur 10  6058 votes
Scénario: adaptation du roman éponyme de Robert Hichens. Quatre personnes y participeront dont Alma Reville, la femme d'Hitchcock.

Histoire de meurtre très confuse. Essayez de vous y retrouver pendant le déroulement du procès - bonne chance. Même Hitchcock s'y perdait.
Deux personnages intéressants, la garbienne et énigmatique Alida Valli et le juge, engoncé dans ses certitudes, interprété par Charles Laughton - savoureux personnage libidineux.

L'intervention massive du producteur, David O. Selznick, a été tellement importante qu'on pourrait pratiquement retirer ce film de la filmographie d'Hitchcock. De grandes séquences qui auraient suscité un engouement pour ce film ont carrément été remplacées par des plans classiques sans intérêt. 

Historique: Hitchcock voulait Garbo à la place de Valli mais Selznick a refusé. Le retour de Garbo ne se fera donc jamais


dimanche 17 novembre 2013

Hitchcock. Intégrale. 33ème film: Notorious

33ème film
Notorious
Titre français: Les enchaînés
Réalisé en 1946
IMDB: 8,1 sur 10. 53 135 votes

Scénario: Ben Hetch.

Une vraie belle histoire d'amour déguisée en film d'espionnage.


Hitchcock nous mène en bateau. Il nous oriente vers une histoire d'ex-nazis cachés dans la société brésilienne en train de préparer, avec de l'uranium à la clé, on ne sait trop quel comeback apocalyptique. Mais tout ça, c'est de l’esbroufe pour nous cacher une histoire d'amour entre un agent de la CIA et la fille d'un Américain qui espionnait pour le compte de l'Allemagne. La bouteille de vin dans lequel serait cachée une quantité suffisante d'uranium pour fabriquer une bombe atomique est, en fait, un MacGuffin, terme qui désigne tout objet qui détourne le spectateur de la vraie histoire du film. 

Le plus long baiser de l'histoire du cinéma: 2 minutes 40 secondes mais en petites touches de 3 secondes comme l'exigeait le code Hayes.



Ça y est...j'ai le coup de foudre pour Ingrid Bergman.

mardi 12 novembre 2013

Hitchcock. Intégrale. 32ème film: Spellbound

32ème film
Spellbound
Titre français: La maison du docteur Edwardes
Réalisé en 1945
IMDB: 7,6 sur 10. 24 863 votes

Scénario: trois scénaristes dont le célèbre Ben Hecht (159 scénarios à son crédit) ont adapté le roman de Hilary St. George Sanders et George Palmer, connus sous le nom de plume, Frances Beeding: The House of Doctor Edwardes.


Ce film, très pédagogique, c'est d'abord la psychanalyse pour les nuls et qui vont le demeurer d'après les dialogues entendus. 

Hitchcock a dit qu'il voulait tourner le premier  film au sujet de la psychanalyse. Je n'ai pas les connaissances pour le contredire.

Mais, d'abord, ce qu'il faut retenir, c'est que ce film est un vrai festival de trouvailles à la Hitchcock.

La palme va au gros plan du revolver qui, d'arme meurtrière, devient une arme de suicide.




Nous retrouvons un fameux plan d'un de ses premiers films, Champagne : vue de la scène au travers le fond d'un verre.

Mais ce qui est le plus souvent évoqué lorsqu'on parle de ce film, c'est la fameuse séquence du rêve dessinée par Salvador Dali. Un rêve plein de symboles. Un vrai travail pratique pour L'interprétation des rêves de Freud que le mentor de la psychanalyste (Ingrid Bergman) se fera un plaisir de décortiquer. 
Dans un plan de la scène onirique, on retrouve le Dali d'Un chien andalou lorsqu'on voit un oeil se faire couper par des ciseaux nous rappelant l'un des plans les plus célèbres de l'histoire du cinéma



On a droit à la pire séquence de descente de ski que j'aie jamais vue: une vraie catastrophe.




Je vous laisse avec cette perle : The mind of a woman in love is operating on the lowest level of the intellect,  Ouf


mercredi 6 novembre 2013

Hitchcock. Intégrale. 31ème film: Aventure malgache

31ème film
Aventure malgache
Réalisé en 1944
IMDB: 5,6 sur 10.  903 votes
Court métrage

Pour le commentaire, voir le film précédent Bon Voyage











The Fighting Generation
Court métrage de 2 minutes tourné le 9 octobre 1944 avec Jennifer Jones pour le compte de United States Treasury Department.
Inaccessible

Watchtower Over Tomorrow
Réalisé en 1944
Court métrage de 15 minutes 
Documentaire au sujet de la conférence de Dumberton Oaks (Washington) qui a jeté les bases de l'ONU.
Inaccessible

mardi 5 novembre 2013

Hitchcock. Intégrale. 30ème film: Bon Voyage

30ème film
Bon Voyage
Réalisé en 1944
IMDB: 6,4 sur 10.  943 votes
Court métrage

Pendant l'été 1943, Hitchcock retourne en Grande-Bretagne pour faire sa contribution à l'effort de guerre. Se sentant quelque peu coupable d'avoir quitté son pays au moment où celui-ci entrait en guerre, il décide d’acquiescer à la demande du ministère de la propagande anglais et de réaliser deux courts métrages traitant de la résistance française.

Dans les deux cas, le film est tourné en français avec les membres de la Troupe Molière qui se produisent sur les scènes anglaises.

Du travail honnête dans un registre qui n'intéresse pas vraiment Hitchcock, ni nous non plus, d'ailleurs. Un film tellement en dehors de la thématique hitchcockienne que les spécialistes, habituellement, ne l'inclut pas dans la filmographie du réalisateur.
Mais bon, pour un obsessif comme moi il n'était pas question que je n'y jette pas un coup d'oeil. Confirmé: on peut faire sans.













dimanche 3 novembre 2013

Hitchcock. Intégrale. 29ème film: Lifeboat

29ème film
Lifeboat
Réalisé en 1944
IMDB: 7,8 sur 10. 15 336 votes

Scénario: Pour mousser la pub du film on indique en gros plan dans les crédits que John Steinbeck a écrit le scénario. En fait, on n'a retenu que le schéma de base du script de Steinbeck. On a fait un tout autre film. Les spécialistes disent que dans les faits le vrai scénariste du film est Hitchcock.

Ce film, c'est un gros huis-clos. Neuf personnes, 8 Américains et un Nazi, dérivent pendant des jours sur un bateau de sauvetage. Hitchcock reviendra au scénario du huis-clos à deux reprises: Rope (1948) et Rear Window (1954).

Hitchcock a reçu une volée de bois vert avec ce film. Les critiques et les politiques ont crié au film pro-nazi parce que la seule personne capable de diriger cette gang de naufragés (une meute de chiens, dixit Hitchcock) était le soldat allemand.
Mais Hitchcock pensait autrement:
Nous avons voulu montrer qu'à ce moment-là, dans le monde, il y avait deux forces en présence, les démocraties et le nazisme. Or, les démocraties étaient complètement en désordre alors que les Allemands savaient tous où ils voulaient aller. Il s'agissait donc de dire aux démocrates qu'il leur fallait absolument prendre la décision de s'unir et de se rassembler, d'oublier leurs différences et leurs divergences pour se concentrer sur un seul ennemi, particulièrement puissant par son esprit d'unité et de décision   Tiré de Hitchcock-Truffaut.

Beaucoup de moments forts dans ce film. Ici, le bébé mort dans les bras de sa mère qui se suicidera, la nuit suivante, pendant que tout le monde dort.
0136.jpg

Autre moment traumatisant: le lynchage du commandant allemand auquel refuse de participer le passager Noir.
0880.jpg
Hitchcock préfère nous épargner l'horreur de la scène en ne nous proposant que des dos

Hitchcock a-t-il pu faire son apparition rituelle? Ce n'était pas facile d'apparaître dans cette chaloupe surchargée. C'était l'époque durant laquelle Hitchcock cherchait à maigrir: passer de 150 à 100 kilos. Voici la trouvaille:
0289.jpg

Vous trouverez la liste et les images des apparitions d'Hitchcock sur le site Welcome to the Alfred Hichcock Wiki

mercredi 30 octobre 2013

Hitchcock. Intégrale. 28ème film: Shadow of a Doubt





28ème film
Shadow of a Doubt
Titre français: L'ombre d'un doute
Réalisé en 1943
IMDB: 8,0 sur 10.  35 679 votes

Scénario par le grand dramaturge américain, Thornton Wilder (1897-1975). Hitchcock est fier de voir un grand du monde littéraire s'associer à son projet. Pour lui, c'est un peu comme une consécration de son travail.

C'est le film préféré d'Hitchcock (pas son meilleur selon lui), un peu à contrecœur quand même, parce qu'il sait qu'il a fait plaisir, par ce type d'intrigue psychologique, à ses amis les logiciens, les vraisemblants qui lui reprochent toujours de tourner des scénarios à grand déficit de crédibilité.  

Contrainte financière oblige, Hitchcock, contre sa volonté parce qu'il adore le contrôle total que lui offre le studio, doit tourner le film en décor réel. Et quel décor que cette petite ville de Santa Rosa dans les vignobles californiens.

Dès le premier plan, comme souvent chez Hitchcock, on reconnait le criminel.
0010.jpg
Un verre d'alcool vide, un cendrier et un tas d'argent =  un dormeur coupable

Un excellent thriller psychologique dans lequel le bon garçon dans Citizen Kane (sorti deux ans auparavant), Joseph Cotten, devient un être maléfique qu'un critique a même comparé à Dracula (il dort le jour et refuse qu'on le photographie).

Mais avant de devenir maléfique, l'oncle Charlie est l'idole de la petite Charlie - attention ça va frapper fort!!!
0841.jpg
Charlie (oncle) et Charlie (nièce), il y a péril incestueux en la demeure


jeudi 17 octobre 2013

Hitchcock. Intégrale. 27ème film: Saboteur

27ème film
Saboteur
Titre français: Cinquième colonne
Réalisé en 1942
IMDB: 7,2 sur 10. 13 019 votes
Scénario du scénariste américain Peter Viertel dont c'est la première oeuvre pour le cinéma.
1er film d'Hitchcock qui se passe aux USA avec des acteurs américains.

Tout ce dont je me rappelais de ce film que je n'ai vu qu'une seule fois il y a plus de 40 ans, c'était la séquence finale de la poursuite sur le bras de la Statue de la Liberté. Une des séquences les stressantes de l'histoire du cinéma. 
De Los Angeles à New York, un fantastique road-movie qui n'est pas sans rappeler (faux coupable et fuite du héros accompagnée d'une femme qui doute) The 39 Steps, formule qu'il reprendra dans North by Northwest, 17 ans plus tard

Entre un début haletant au montage rapide et une finale parmi les meilleures du cinéma, beaucoup de prêchi-prêcha moralisateur qui nous repousse un peu dans notre fauteuil. Mais même dans cette partie, beaucoup de plans et de séquences intéressantes sur le plan technique.


UNE IMAGE INOUBLIABLE





Le navire français Normandie (réquisitionné par les USA et renommé USS Lafayette), qui vient de couler dans le port de New York suite à un incendie, est utilisé par Hitchcock pour illustrer la réussite de l'attentat terroriste des pro-nazis. La marine américaine n'a pas apprécié forçant les producteurs à couper l'image au montage, revenue depuis.



dimanche 13 octobre 2013

Hitchcock. Intégrale. 26ème film: Suspicion

26ème film
Suspicion
Titre français: Soupçons
Réalisé en 1941
IMDB: 75, sur 10.  17 354 votes
Scénario du scénariste américain Samson Raphaelson.

Malgré sa présence à Hollywood depuis 2 ans, Hitchcock fait encore un film anglais : l'histoire se passe en Angleterre avec des acteurs anglais dont les deux principaux protagonistes, Cary Grant et Joan Fontaine. Bon, d'accord, il est un peu exagéré de dire que Cary Grant est un acteur anglais. En fait, il est né en Angleterre mais a émigré définitivement aux USA à 16 ans en 1920 et ne commencera sa carrière au cinéma qu'en 1932 - Cary Grant est un acteur américain.

Pour Joan Fontaine, on dirait qu'elle reprend son rôle de l'épouse délaissée dans Rebecca. Le même personnage envoûté par son mari, un proche cousin du mari dans Gaslight, tourné 3 ans plus tard.

Un des premiers grands films d'Hitchcock qu'on sent maintenant engagé dans une carrière qui en fera le maître du thriller.

Un plan qui est un résumé de l'histoire du film: le mari veut-il se débarrasser de sa femme?
Mais non. Le plan suivant  montre, qu'en fait, cet homme veut tout simplement l'embrasser.
 Cette ambiguité fonde tout le suspense du film

Cette technique a été utilisée dans le procès des policiers de Los Angeles accusés de violences sur Rodney King. Une vidéo amateur décrivait toute la scène de l'arrestation brutale. L'avocat de la défense découpa le vidéo en plans et utilisa ceux où la victime, se défendant, donnait plutôt l'impression qu'elle attaquait. La séquence démontrait clairement l'abus de la force policière mais le plan, isolé, pouvait démontrer le contraire.

La dernière séquence: se débarrassera-t-il en fin de sa femme? 
Le code Hayes a empêché le tournage de la fin du scénario prévu. Hitchcock a dûre une entourloupette pour contourner les censeurs. Comme un peu pour The Birds, la fin demeure ouverte.

Une des belles séquences techniques, celle du verre de lait.
Cary Grant monte un escalier (une anthologie des escaliers chez Hitchcock reste à faire) dans la noirceur avec un verre de lait que le spectateur pense empoisonné. Pour mieux le voir, Hitchcock a mis une lumière à l'intérieur du verre.

jeudi 10 octobre 2013

Hitchcock. Intégrale. 25ème film: Mr. and Mrs. Smith

25ème film
Mr. and Mrs. Smith
Titre français: Joies matrimoniales
Réalisé en 1941
IMDB: 6,5 sur 10  5700 votes
Scénario: du scénariste hollywoodien Norman Krasna.
Selon Hitchcock, Alma Reville, sa femme, avait écrit un meilleur scénario que la compagnie de production RKO a refusé.

Un screwball comedy assez ennuyant. 
De la difficulté à reconnaître un Hitchcock dans ce film qui dit lui-même qu'il a peu intervenu dans ce film, plantant simplement sa caméra devant les acteurs et la laissant tourner.
Avant-dernier film de Carole Lombard qui tenait tellement à tourner avec Hitckcock et qui périra dans un accident d'avion l'année suivante à l'âge de 33 ans.

vendredi 4 octobre 2013

Hitchcock. Intégrale. 24ème film: Foreign Correspondent

24ème film
Foreign Correspondent
Titre français: Correspondant 17
Réalisé en 1940
IMDB: 7,6 sur 10. 10 059 votes

Scénario: un fait rare, le scénario a été élaboré par Hitchcock lui-même et un de ses anciens collaborateurs, Charles Bennett.

De l'entrevue qu'il accorde à Truffaut, on retient cette attaque récurrente contre les vraisemblants qui lui reprochent toujours de faire des histoires pimentées d'éléments non-crédibles. Je voulais faire, dit-il, une fantaisie et je n'ai pas permis à la vraisemblance de montrer sa vilaine tête.
Ceci vaut pour toute son oeuvre: avis aux critiques.

C'est l'histoire d'un journaliste qui veut de la nouvelle quitte à jouer les détectives. Gary Cooper et Barbara Stanwick avaient été pressentis pour les deux rôles principaux. Mais Hitchcock n'en est qu'à ses débuts à Hollywood, il devra réviser ses attentes et se contenter de Joel McCrea et Larraine Day, acteurs de série B.

Une des séquences les plus extraordinaires du film est le crash de l'avion dans l'océan suite à un bombardement d'un avion allemand. Une belle prouesse technique.


Hitchcock n'a pas oublié, qu'à la place de Rebecca, le film précédent, le producteur Selznick devait lui faire  tourner un film sur le Titanic
Hitchcock aurait voulu donner un poids plus politique à ce film qui se passe à la veille de la Seconde guerre mondiale en soulignant le côté agresseur de l'Allemagne. Mais les USA ne veulent pas (le film est tourné au printemps 1940) s'impliquer dans ce conflit européen. Donc les producteurs d'Hollywood, toujours près de l'idéologie du moment, refusent à Hitchcock d'identifier, dans le film, le pays agresseur.
Mais dans la dernière séquence du film prend sa revanche. Hitchcock sort de la fiction et plonge le spectateur dans l'horreur de la guerre qui se déroule en Angleterre. C'est carrément un appel à l'Amérique à s'impliquer dans le conflit que dicte, par la TSF, le principal protagoniste du film (Joel McRea) à bord du bateau qui vient de le secourir.
Ce texte mérite d'être cité:
All that noise you hear isn't static, it's death coming to London. Yes, they're coming here now. You can hear the bombs falling on the streets and the homes. Don't tune me out - hang on awhile - this is a big story - and you're part of it. It's too late to do anything here now except stand in the dark and let them come as if the lights are all out everywhere except in America.
Keep those lights burning, cover them with steel, ring them with guns, build a canopy of battleships and bombing planes around them. Hello America, hang on to your lights, they're the only lights left in the world!

mardi 1 octobre 2013

Hitchcock. Intégrale. 23ème film: Rebecca

23ème film
Rebecca
Réalisé en 1940
IMDB: 8,3 sur 10. 58 623 votes
Avec Laurence Olivier, Joan Fontaine, George Sanders, Judith Anderson
Premier film réalisé en Amérique qui remportera deux Oscars dont celui du meilleur film.
Scénario: adaptation du roman éponyme de Daphne du Maurier (1907-1989), publié en 1936

Un choc: Hitchcock, en entrant dans le système des grands studios d'Hollywood, doit abandonner une grande part de son autonomie. Le réalisateur, à Hollywood, est un ouvrier comme les autres, sauf pour les grands noms. Les scénaristes et le producteur (qui a la dernière main sur le montage) ont préséance sur le réalisateur. Hitch. s'adaptera à ce système en développant sa manière à lui de le contourner.

Trois parties inégales dans ce film
 La 1ère sur la Côte d'Azur. Soleil, humour et début d'un amour; on semble parti pour un Hitchcock inattendu du côté de la bonne humeur . Mais on ne perd rien pour attendre. Après le voyage de noces, le couple (Fontaine-Olivier) rentre à la maison - en fait un immense château isolé au bout du monde. Commence alors la partie la plus formidable du film : mystère, inquiétude, terreur, paranoïa - Hitchcock s'amuse, on déguste. Dernière partie: dénouement un peu tordu, peu convaincant


L'inquiétante et méprisante Mrs Danvers (Judith Anderson)

En 1940, lors d'un dîner, on demande à Hitchcock de nommer ses 10 films favoris:
De Mille : Saturday Night (1923)
Tourneur, Maurice: The Isle of Lost Ships (1923)
Ingram, Rex: Scaramouche (1923)
De Mille: Forbidden Fruit (1921)
Robertson, John S.: Sentimental Journey (1921)
Robertson, John S.: The Enchanted Cottage (1924)
Dupont, E.A.: Variety (1925)
Sternberg, Josef von: The Last Command (1928)
Chaplin, Charles: The Gold Rush (1925)
LeRoy, Mervin: I Am a Fugitive from a Chain Gang (1932)
On peut penser que ce n'est pas un choix très réfléchi: un seul film parlant et des chefs-d'oeuvre du muet carrément oubliés...

samedi 28 septembre 2013

Hitchcock. Intégrale. 22ème film: Jamaica Inn

22ème film
Jamaica Inn
Titre français: La taverne de la Jamaïque
Réalisé en 1939
IMDB : 6,3 sur 10.  4660 votes
22ème et dernier film britannique d'Hitchcock.

Scénario: Adaptation du roman éponyme publié en 1936 de la romancière britannique Daphne du Maurier (1907-1989) dont des romans seront utilisés à deux autres reprises par Hitchcock: Rebecca et The Birds.

Une histoire qui se passe au début du 19ème siècle sur les côtes de la Cornouaille. Des naufrageurs dépouillent les bateaux en perdition pour le compte d'un grand bourgeois interprété par Charles Laughton qui détourne le film au profit de son incommensurable ego. 
Certains diront qu'il personnifie le côté noir d'Hitchcock dont on ne peut ignorer la ressemblance physique (voir l'affiche).

Un film qui fut très populaire lors de sa sortie  mais qui ne fut qu'un film alimentaire pour Hitchcock d'où sa relative absence, non justifiée d'après moi, dans da filmographie.

Première présence au cinéma de Maureen O'Hara qui vient à peine d'avoir 18 ans

mercredi 25 septembre 2013

HItchcock. Intégrale. 21ème film: The Lady Vanishes

21ème film
The Lady Vanishes
Titre français: Une femme disparaît
Réalisé en 1938
IMDB: 8,0.   26 389 votes.
Scénario: Inspiré du roman The Wheel Spins (1936) de la romancière britannique Ethel Lina White (1876-1944).

Considéré comme le meilleur film qu'Hitchcock ait tourné en Grande-Bretagne, son avant-dernier avec le grand saut en Amérique. Ce qui n'est pas mon avis. Je lui préfère The 39 Steps et The Man Who Knew Too Much.

Je comprends Hitchcock qui dit qu'il ne fait pas des documentaires et qu'à cet égard la vraisemblance et la crédibilité de l'histoire ne sont pas des enjeux importants. Mais il y a quand même des limites que The Lady Vanishes franchit allègrement. Cette histoire d'une vieille dame (l'actrice a 73 ans), espionne britannique, qui se fait enlever dans un train au vu et au su de tout le monde est pas mal trop tordue à mon goût.

Les 30 premières minutes: une comédie avec beaucoup d'éléments typiques de la screwball comedy. On y voit même une séquence typique de Laurel et Hardy.

Les personnages de Charters et Caldicott, les amateurs de crickett, sont ostensiblement gais.


Encore un MacGuffin : la musique qui sert de transmission d'un message secret. On ne connaitra jamais ce secret.


lundi 2 septembre 2013

Hitchcock. Intérale. 20ème film. Young and Innocent

Titre pour le marché américain
20ème film
Young and Innocent
Titre français: Jeune et innocent
Réalisé en 1937
IMDB: 7,0 sur 10.  4 816 votes

Scénario:  Adaptation très libre du roman A Shilling for Candles (1936) de la romancière écossaise Josephine Tey (1896-1952)

Une histoire de faux-coupable, précurseur du fameux The Wrong Man (1956) avec Henry Fonda. Mais une histoire de faux coupable dans la joie - il n'y a jamais présente l'angoisse oppressante qui envahyr Henry Fonda dans The Wrong Man. On est plutôt, ici, dans une joyeuse partie de poursuite avec une histoire d'amour à la clé.


Autre histoire de faux: L'orchestre blanc maquillé caricaturalement en nègre que l'on retrouve dans une des séquences qui ferait partie de l'anthologie des séquences hickockiennes. Un immense travelling avant qui part du fond de la salle de bal à hauteur du lustre pour venir mourir sur le visage du batteur, le vrai coupable, enfin retrouvé.




Autre raccord sonore percutant: le cri d'une femme qui se poursuit dans le cri d'un goéland (encore des oiseaux, on en avait déjà vu dans Sabotage). Les oiseaux, thème récurrent chez Hitchcock

vendredi 30 août 2013

Hitchcock. Intégrale. 19ème film. Sabotage

19ème film
Sabotage
Titre français: Agent secret
Réalisé en 1936
IMDB:  7,1 sur 10.  7 957 votes

Scénario: Adaptation du roman de Joseph Conrad, Secret Agent, publié en 1907





(Spoilers-Gâcheurs)
L'événement majeur de ce film:
L'explosion de la bombe dans le bus à Londres, en 1936 -une sorte de  prequel des attaques terroristes des années 2000. On est surpris de voir que l'enfant qui transporte la bombe explose avec elle, contre toute attente de notre part. Habitué des films hollywoodiens de cette époque, je n'ai jamais pensé une seconde que le jeune ne pourrait pas livrer son colis à temps. Cette séquence, un chef d'oeuvre de montage, a suscité beaucoup de colère à l'époque, tant de la part des spectateurs que de celle des critiques.
Cette situation amène même François Truffaut  son entrevue avec Hitchcock à dire que c'est un abus du pouvoir du cinéma (un peu à côté de ses pompes, le Truff.) à quoi Hitch répond: Je suis d'accord. C'est une grave erreur.  NONNNNNNNNNNNNNNNNNN!!!
Les deux bobines de film et la bombe qui va sauter dans 15 minutes
Un lobby card pour Sabotage avec le titre américain
C'est vrai, comme le dit Truffaut, que Sylvia Sidney, l'héroïne du film, a des airs de famile avec Peter Lorre
Sylvia Sidney


En 1936, les films étaient encore inflammables ce qui les interdisaient de circuler dans les transports publics - sauf pour de rares occasions comme pour permettre à Hitchcock de faire une séquence fantastique.

mardi 27 août 2013

Hitchcock. Intégrale. 18ème film. Secret Agent

18ème film
Secret Agent
Titre français: Quatre de l'espionnage
Réalisé en 1936
IMDB: 6,7 sur 10. 4578 votes

Scénario: Inspiré du roman éponyme de Somerset Maughan.

En retrait par rapport à The 39 Steps
La trame dramatique est assez confuse - on ne sait pas toujours où l'on en est. De plus, le personnage principa,l interprété par John Gielgud, grande star du milieu théâtral mal à l'aise à l'écran, est assez fade. 

À ne pas manquer: Peter Lorre en général mexicain. Vous allez vous faire avoir; pour une des rares fois de sa carrière, il n'est pas le méchant.





Une séquence déroutante associée à un bel exercice de montage: l'assassinat d'un innocent au cours d'une excursion en montagne. Pendant que le meurtre se prépare, l'on voit le chien de la victime qui hurle à la mort à la porte de la chambre de son maitre.

jeudi 22 août 2013

Hitchcock. Intégrale 17ème film: The 39 Steps

17ème film
The 39 Steps
Titre français: Les 39 marches
Réalisé en 1935
IMDB: 7,9 sur 10. 30103 visiteurs
Scénario: Adaptation d'un roman de John Buchan, romancier britannique qui fut, par ailleurs, le 15ème Gouverneur-général du Canada où il est mort, à Montréal, en 1940. On comprend mieux pourquoi le héros du film malgré lui (Robert Donat) est un rancher du Manitoba

39 steps: c'est le nom d'un groupe d'espions britanniques à la solde de l'étranger - rien à voir avec le titre du roman de Buchan Thirty-nine Steps qui réfère à un escalier

Une pléthore de séquences emballantes. Mes préférées: les numéros de monsieur Memory au début et à la fin du film, l'hébergement du héros dans une maison de la campagne écossaise dont la dame de la maison s'éprend, le héros et sa dénonciatrice menottée ensemble qui doivent se débrouiller pour passer une nuit à l'hôtel. 

Madeleine Carroll, une ash-blonde iceberg maiden - appartient à la même famille de blondes à la Tipi Hedren qu'affectionne Hitchcock qui ne peut résister à nous montrer ses jambes nues dans une autre de ses fameuses scènes de voyeurisme.
Madeleine Carroll, icy blonde, et Robert Donat, enchainés l'un à l'autre

Les icy blondes de Hitchcock sont toutes ici. Hitchcock disait que les blondes font les meilleures victimes. Elles sont comme de la neige blanche sur laquelle il y a des traces de pas sanglants.

Raccord sonore percutant:
Le cri de la dame devient le sifflement de la locomotive
Biographie de Hitchcock
On y apprend un fait étonnant: Hitchcock était impuissant sexuellement et, surtout, il l'admettait volontiers quand on abordait ce sujet. Il rigolait souvent à ce sujet en disant que s'il avait réussi à devenir père c'est qu'il avait utilisé une plume-fontaine.

lundi 19 août 2013

Hitchcock. Intégrale. 16ème film: The Man Who Knew Too Much


16ème film
The Man Who Knew Too Much
Titre français: L'homme qui en savait trop
Réalisé en 1934
IMDB: 6,9 sur 10.  9178 votes

Oyez! Oyez!
Hitchcock, le grand maître du suspense entre en scène pour l'occuper pendant les 30 prochaines années.

Dans ce film, introduction du macGuffin. Un objet présenté comme l'énigme du scénario puis qu'on oublie au profit du déroulement de l'action et qui s'avère, finalement, de peu d'importance. Hitchcock est un spécialiste du macGuffin, sa manie à lui de nous rouler dans la farine.

Une scène d'anthologie pour l'époque : la fusillade entre la police et les bandits embusqués dans une maison. Un montage nerveux et très efficace.

Peter Lorre, le gros méchant du film.
Le méchant le plus détesté de l'histoire du cinéma. Il suffisait que l'on voit sa face pour qu'automatiquement les spectateurs identifient l'un des coupables du méfait commis. A inviter au même party que Erich von Stroheim: lutte à finir.
Peter Lorre. Un sacré gueule, non?


Quelques bizarreries de l'époque
Les policiers britanniques, non armés (encore aujourd'hui une partie importante des policiers n'ont pas d'armes à feu), qui s'approvisionnent de fusils à l'armurerie du coin pour affronter les bandits. 
La foule massée derrière les policiers qui essuient le feu nourri des francs-tireurs. Pas de sempiternelle coron de sécurité qui, on l'a vu souvent au Québec, devient souvent plus important que l'intervention qui passe en second plan. On l'a vu lors du massacre de 14 jeunes femmes à Polytechnique en décembre 1989. Pendant que le tueur se baladait sans inquiétude dans le bâtiment, massacrant à la tout-va, les policiers posaient leur ruban jaune autour de la bâtisse.

mardi 13 août 2013

Hitchcock. Intégrale. 15ème film: Waltzes from Vienna

15ème film
Waltzes from Vienna
Titre français: Le chant du Danube
Réalisé en 1934
IMDB: 6,1 sur 10. 491 votes

Scénario: L'histoire du conflit entre Johan Strauss, père et Johan Strauss, fils qui essait de tracer son chemin dans le monde de la musique.
C'était un musical sans musique, très bon marché. Cela n'avait aucun rapport avec mon travail habituel. (Hitchcock/Truffaut)

À partir de ce film et jusqu'en 1938, Hitchcock travaillera pour Gaumont où il aura entière liberté.

Rien à dire sur ce film alimentaire à des kilomètres de l'éminente carrière qui se profile à l'horizon. Hitchcock ne s'est même pas amusé à élaborer des trucages comme c'est son habitude.