jeudi 5 juillet 2012

Kazan. Intégrale 12. Baby Doll


12. Baby Doll
Titre français : La poupée de chair (quelle horrible traduction!!!)
Réalisé en 1956
Avec Carroll Baker (Baby Doll), Karl Malden (Archie Lee), Eli Wallach (Silva Vaccaro)
Scénario : Un montage de deux pièces de Tennesse Williams

À voir pour la performance de Carroll Baker, dans un rôle de jeune nymphette qui se balade courtement vêtue. Ceci a attiré les foudres, entre autre, du cardinal Spellman, archevêque de New York qui, du haut de sa chaire, le 16 décembre 1956, envoya le film de Kazan aux géhennes. S’ensuivit une campagne de boycottage à l'échelle de la nation qui bousilla définitivement le film  au box-office... ce qui  n'en fallait pas moins pour faire de ce film mineur, un film un peu culte qu'on retrouvera sur des listes prestigieuses, ex. Les films de ma vie de François Truffaut.
Spellman n'a jamais vu le film mais il n'était pas capable de supporter cette affiche sur Times Square où l'on voyait Baby Doll, jeune lolita, en tenue légère, recroquevillée dans un lit de bébé et suçant son pouce. En fait, c'est une sacré bombe érotique qui s'étale en plein Manhattan. On dit que Kazan n'avait pas été sensible à cet élément d'érotisme infantile que Vladimir Nabokov a décrit dans son roman Lolita, sortie l'année précédente.

On ne fait pas mieux en représentation de Lolita

Lieu de tournage : Kazan démontre encore  une fois (ses pourfendeurs depuis 60 ans ne pourraient-ils pas sortir de leur dogmatisme aveugle (pléonasme) une seule fois pour constater que Kazan est un des réalisateurs les progressistes de cette époque) sa perspicacité pour identifier les problèmes majeurs de la société américaine. Ici, il tourne dans une petite ville du Mississippi, Benoit. Il fait participer les Noirs, tour à tour coryphées se moquant des personnages du film, ou bien insérant des éléments de leur culture, en contrepoint de l'action : une Noire qui chante I Shall Not Be Moved, protest song remontant aux temps de l'esclavage et qui deviendra un des hymnes des mouvements de libération noire des années 60.
Cocasserie : Je me souviens que dans les années 60 un vêtement de nuit  pour les filles était devenu très populaire, on l'appelait "baby doll". Cette appelation provenait, de fait, du film de Kazan dans lequel Carroll Baker porte ce type de vêtement.
Résumé de Mediafilm
"Une femme-enfant a épousé un homme de deux fois son âge en exigeant que le mariage ne soit consommé que le soir de ses vingt ans. La discorde règne dans le ménage. Le mari, exaspéré, voit son entreprise d'égrenage de coton péricliter depuis qu'un Sicilien dirige la coopérative. Par vengeance, il incendie les entrepôts de son rival. Celui-ci soupçonne l'auteur du méfait, se rend chez lui et entreprend habilement, à la faveur de la solitude, de séduire sa femme pour mieux lui extorquer un aveu par écrit. Le mari, fou de colère, veut tuer le couple à son retour. Il sera arrêté, le Sicilien s'éloignera et la femme-enfant devenue adulte, restera seule, le soir de ses vingt ans."

Aucun commentaire:

Publier un commentaire