lundi 19 mars 2012

Kazan. Intégrale. 6. Panic in the Streets

6ème film de l'intégrale Kazan :
Panic in the Streets
Titre français : Panique dans la rue

Réalisé en 1950
Avec Richard Widmark, Jack Palance, Paul Douglas, Barbara Bel Geddes, Zero -un sacré prénom- Mostel

Une vraie ouverture pour film noir : la nuit, une ville (New Orleans), vue en plongée sur "main street" à l'asphalte mouillée, même s'il ne pleut pas...le set-up est prêt. Il manquera quand même un élément important pour classer ce film dans la catégorie du film noir : la blonde machiavélique remplacée, ici, par une douce épouse mais qui a, quand même, suffisamment d'ego pour inquiéter notre héros, son époux de médecin aux prises avec un problème qui le dépasse.
Kazan, avec ce 6ème film, voulait faire un film à la John Ford - moins de placotage, plus d'action. Il disait de ses premiers films : "I'm not making films, I'm photographing plays". Donc, moteur, action.
Action? Rien de mieux qu'une maladie contagieuse léthale répandue par un inconnu débarquant d'un bateau provenant des mers du sud pour déclencher un suspense efficace. Kazan, dans un autre registre que le sien,  rendra bien la marchandise cédant, toutefois,  à son penchant "théâtral" dans les séquences un peu "turn off" (j'allais dire débandante) entre le mari et sa femme.
Excellent casting : le beau docteur Widmark affrontant, sans jamais le rencontrer ou si peu, l'anguleux bandit Palance à son premier film.
Palance, proche parent de Frankenstein dans ce film


Le tournage en milieu naturel - les rues et les quais de Nouvelle-Orléans - est une première pour Kazan. Expérience qu'il refera dans ses prochains films - on pense surtout à On the Waterfront

Un post-scriptum  qui n'a rien à voir : pourquoi les responsables des costumes dans les films américains des années 30 et 40 n'ont  toujours qu'un nom (ici Travilla), à part Edith Head, évidemment, la grande costumière d'Hollywood qui a habillé des personnages dans 433 films.


Mouflon's iCheckMovies.com general widget

Aucun commentaire:

Publier un commentaire