lundi 26 décembre 2011

216. Babenco : Kiss of the Spider Woman

1001 films : Kiss of the Spider Woman
Dans la liste des 1000 meilleurs films du 20ème siècle

Film brésilien réalisé en 1985 par Hector Babenco (1946)
Avec William Hurt et Raul Julia

À voir pour l'incroyable travail de composition de William Hurt en homosexuel efféminé (en fait, comme préférait l'imaginer Hurt, une femme emprisonnée dans un corps d'homme) dans la transposition à l'écran du roman de l'écrivain argentin Manuel Puig (1932-1990). Le contenu un peu plus explicite que de coutume des comportements homosexuels, et ce, en pleine période d'explosion du sida, a dû faire frissonner bien des spectateurs.
Ce film m'avait agacé lors d'un premier  visionnement. J'y cherchais constamment les éléments de la  lutte politique en Amérique latine, si omniprésente à l'époque de la sortie  du film, alors que le contenu du film me renvoyait  sans cesse à une histoire relationnelle boiteuse à laquelle je refusais de m'intéresser et qui était pourtant l'objet du film. L'introduction d'un faux film pro-nazi n'arrangeait sûrement pas l'affaire.
Mais bon, on ne se refait pas; je trouve toujours ce film un peu de guingois et naïvement didactique en nous montrant nos préjugés homophobes.

Cannes 1985. William Hurt, meilleur acteur
Oscars 1986. William Hurt, meilleur acteur
Évaluation IMDB : 7,4 sur 10 par 6 250 votants
Toutes les informations sur le film sur IMDB
Dans trois listes sur icheckmovies.com
Visionné, la première fois, le 27 septembre 1986 au cinéma Outremont à Montréal
Mon 216ème visionné de la liste des 1001 films du livre de Schneider

Aucun commentaire:

Publier un commentaire