jeudi 4 novembre 2010

990ème film

Vu sur dvd, mon 990ème film de la liste des 1001 films de Schneider

Subarnarekah (Golden River)  film indien réalisé en 1965 par Ritwik Ghatak

La version visionnée est 20 minutes moins longue que la version officielle, introuvable. C'est peut-être à cause de cela que j'ai trouvé que le film me paraissait boiteux dans le dernier tiers. Les premières 90 minutes sont à classer au niveau des films de Satyajit Ray. On est dans l'univers d'Apu. Merveilleux. En prime, des chansons belles et tristes à mourir de la jeune Sita viennent, à point nommé, commenter le drame (technique bollywoodienne sobre).
Puis, patatras, le film chavire. Dans les 30 dernières minutes, on est jeté dans un mélodrame  imbuvable avec des prestations d'acteurs digne des plus mauvais bollywoods. On a peine à retrouver le réalisateur tout en retenu de la première partie du film. On est un peu navré que ce petit chef d'oeuvre s'écrase lamentablement en fin de parcours.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire