mardi 19 octobre 2010

988ème film

Vu sur Google Videos, mon 988ème film de la liste des 1001 films de Schneider

Gu ling jie shao nian sha ren shi jian (A Bright Summer Day), film taïwanais réalisé en 1991 par Edward Yang

J'ai raté ce film.  
Je sais que ce film est un chef-d'oeuvre même sans trame sonore on le devinerait. C'est à peu de choses près ce qui m'est arrivé. La copie visionnée sur Internet (pas réussi à trouver une copie dvd) était terriblement déficiente au niveau du sous-titrage : incomplet, ultra-rapide et, surtout, la moitié du temps sur fond blanc. Ajouter à cela ma difficulté à identifier les nombreux personnages qui ont des noms de gang de rue en plus de leur nom d'état civil, (j'ai n'ai su qu'après 3h.30 d'écoute que Si'r était le nom du personnage principal !!!) et qu'on voit la plupart du temps en plan éloigné et la nuit, vous comprendrez mon énorme frustration d'avoir raté ce chef-d'oeuvre.
C'est Taïwan 1960. On y retrouve une immense fresque de cette société à la recherche de sa propre identité dans ce fourre-tout de valeurs provenant de la Chine communiste, de la dictature de Tchang Kai Chek, des relents de la guerre contre le Japon et de l'American Way of Life qui monte au créneau avec comme porte-étendard Elvis Presley.
Dès qu'une copie dvd apparaît sur le marché, j'y cours.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire