mardi 31 août 2010

979ème film

Vu au cinéma Quartier Latin à Montréal, lors du Festival des Films du Monde de Montréal, mon 979ème film de la liste des 1001 films de Schneider

Badkonake sefid  (Le ballon blanc) film iranien réalisé en 1995 par Jafar Panahi
Avec la merveilleuse Aida Mohammadkhani, 7 ans. Abbas Kiarastomi a contribué au scénario, au final assez mince.
C'est par le plus pur des hasards que j'ai découvert dans le quotidien du matin que ce film était présenté au Festival des Films du Monde de Montréal. J'ai couru au cinéma Quartier Latin pour me procurer un billet de la seule représentation du film, à 17h.20 cet après-midi.  Une autre manière, la meilleure, de diminuer ma liste des manquants.
Au 979ème film de la liste et je découvre encore des petits chefs-d'oeuvres. Après 3 années et demi de poursuite de cet objectif des 1001 films, encore de nombreuses gratifications - si ça peut vous encourager à entreprendre une telle démarche.

L'histoire d'une petite fille, têtue (tout le film est là), qui veut se procurer un poisson mais qui égare à deux reprises le gros billet que sa mère lui a donné. La recherche de ce billet donne l'occasion à la petite fille de se colletailler avec le monde des adultes. 
Dirigée d'une main de maître par Panahi, la petite fille offre une performance qui touchera émotivement jusqu'au plus grincheux d'entre nous, j'entends ceux qu'horripile les "Shirley Temple" du cinéma.  



Aucun commentaire:

Publier un commentaire