vendredi 28 mai 2010

971ème film

Vu sur internet mon 971ème film de la liste des 1001 films à voir de Schneider

La souriante Madame Beudet film français réalisé en 1923 par Germaine Dulac.
Avec Germaine Dermoz, Alexandre Arquillière

Un autre bijou de film trouvé sur internet (production Arte). Un grand film du cinéma muet (j'ai tout faux, du cinéma sans paroles peut-être mais surtout pas du cinéma muet, appellation combien stupide) aux oubliettes!
Considéré le premier film féministe de l'histoire. Mais ce n'est pas ce qui en fait son premier intérêt.
Une histoire à la Maupassant. Une épouse de province plutôt dépressive que souriante meurt lentement d'ennui dans un mariage sans joie jusqu'au jour où elle croit avoir trouvé le moyen de se débarrasser de son idiot de mari. Malheureusement...
Tout est merveilleux dans ce film : suspense bien ficelé, la caméra est dynamique (alternance de gros plans et de plans moyens), beaucoup d'expérimentations pour illustrer les contenus oniriques, jeu retenu de Germaine Dermoz (grande comédienne) qui jure avec les "grimaçages" habituels des acteurs de cette époque du cinéma muet - d'ailleurs Arquillière est là pour souligner ce contraste.
J'ai vu la version de 38 minutes, il existerait une version de 54 minutes.

2 commentaires:

  1. Plus que trente films !


    (elle est terminée la rétro Bergman ?)

    RépondreEffacer
  2. Encore trente!
    Bergman : il reste encore 11 films.

    RépondreEffacer