vendredi 19 février 2010

Bergman. 15ème film

Poursuite de mon intégrale Bergman. 15ème film. Smultronstället (Les fraises sauvages), réalisé en 1957. La cinquième fois que je vois ce film et à chaque fois le charme opère. Toujours aussi émouvant ce voyage dans le passé qui, avec le retour du refoulé (les rêves), vient graduellement attendrir le coeur d'un vieux misanthrope et le réconcilier avec la vie. Bergman, proustien, lance son personnage à la recherche des émotions perdues. On se calme!. Beau film.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire