lundi 25 janvier 2010

En dvd, Joueuse de Caroline Bottaro. Film mineur au scénario banal et prévisible porté par des personnages stéréotypés. Mais il y a Sandrine Bonnaire et c'est ce qui sauve le film, pour moi, parce que j'aime Sandrine Bonnaire d'un amour indéfectible depuis Sans toit ni loi d'Agnès Varda. Présence de Valérie Lagrange qui me rappelle le personnage tellement émouvant qu'elle jouait dans Un homme et une femme de Lelouch; on parle d'un flashback de 44 ans - un sacré coup de vieux dans la tronche!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire