dimanche 3 janvier 2010

156. Chaplin : The Gold Rush

1001 films : The Gold RushTitre français : La ruée vers l'or

Dans la liste des 1000 meilleurs films du 20ème siècle
Top 100

Film américain réalisé en 1925 par Charles Chaplin (1889-1977)Avec Charles Chaplin, Mack Swain, Tom Murray, Georgia Hale, Henry Bergman

Hier, j'ai vu au cinéma Beaubien à Montréal, le dernier Almadovor, Los abrazos rotos (Étreintes brisées), grande déception que ce mélo dont la fin est ratée. Restez plutôt à la maison et dégagez votre entrée qui vient de recevoir 20 centimètres de neige. En récompense, allez vous chercher les Inglorious basterds qui vient de sortir en dvd.

Revu The Gold Rush, version de 1942. Chaplin donne voix à son film. Ce n'est pas une idée fameuse. Cette voix, même si elle est de Chaplin, est agaçante. Le film se défendait très bien en muet. On a l'impression qu'il nous prend pour des tarés en "surtitrant" toutes les scènes de dialogue. Pas aimé.

Seule prise extérieure du film : la reproduction du passage du col de Chilkoot, entre la Colombie-britannique et l'Alaska, emprunté par des dizaines de milliers de chercheurs d'or à la fin du 19ème siècle. La scène a été tournée au Sugar Bowl dans la Sierra Nevada près du Lac Tahoe en Californie. Pour tourner la scène, Chaplin a eu besoin de centaines de figurants qu'il est allé littéralement ramassé dans les rues de Sacramento.

Col de Chilkoot en 1898. La scène que Chaplin a reproduite au début de son film

Un tas de scènes d'anthologie : le bouilli de bottes, poulet à la Charlot, la tempête dans la cabine, la glissade de la cabine et, la plus fameuse, la danse des petits pains, idée empruntée à Roscoe Arbuckle (dont la carrière prit fin en 1923 suite à d'injustes accusations d'homicide) dans le film The Rough House.

La danse des petits pains.

Évaluation IMDB : 8,3 sur 10 par 18 796 votants.
Au 170ème rang des meilleurs films de tous les temps selon les votants de IMDB
Toutes les informations sur le film sur IMDBVisionné, la première fois, le 24 février 1978 à la télévision à Québec
Mon 156ème film visionné des 1001 films de Schneider

3 commentaires:

  1. bonjour je viens de le voir sur arte et comme vous l'avez dit les commentaires sont assez énervants.je n'ai pas vu l'original mais bon je préfère les temps modernes ,les lumières de la ville et le dictateur

    RépondreEffacer
  2. Je suis un grand fan de Chaplin, mais je dois dire que je dois avoir loupé quelque chose car j'ai trouvé la ruée vers l'or un peu ennuyeux, mis à part les scènes d'anthologie. Heureusement, j'ai échappé à la voix de Chaplin, ayant visionné la version originale. Mes deux favoris, the kid et a dog's life. Et n'oublions pas ses films sous-estimés, comme a woman in paris, monsieux verdoux, a king in new york, a countess from hong kong!
    Ah mon dieu, je n'étais même pas emcore né quand est sorti son dernier film, mais bien peu ont réussi à égaler ce génie depuis lui.

    RépondreEffacer