jeudi 4 octobre 2007

Mon concept des 1001 films. Prise deux.

L'élément déclencheur : La traduction française du livre de Steven Jay Schneider, 1001 films à voir et revoir.

Matériau : Depuis les années 60, j'ai noté presque intégralement tous les films que j'ai vus à la télévision, au cinéma, en vidéo. Je notais le nom du réalisateur, le titre du film, l'année de production, la date et le lieu de visionnement et, le cas échéant, le nom des personnes qui m'accompagnaient.

J'en suis, à l'heure actuelle, à 3376 films visionnés (5353 le 25 mai 2012)


Mais je n'ai vu que 569 (terminé la liste des 1001 le 25 avril 2012) des films du livre de Schneider. Alors, j'ai décidé de m'attaquer à cette lacune. Profitant d'un accès gratuit aux ressources de la Bibliothèque et Archives Nationales du QuébecGrande, située au centre-ville de Montréal, je visionne 5 à 6 films par semaine.
Entretemps, j'ai décidé de commencer (sans même jamais penser une minute compléter cette tâche que je trouve titanesque) à faire une fiche (un message) sur chacun des 1001 films selon l'ordre chronologique du visionnement des films. Je revois donc chacun des films.
Mon mentor : Mike Horn, aventurier extrême qui a fait le tour du cercle polaire arctique à pied. « On n’atteint pas toujours son objectif. Ce n’est pas une raison pour renoncer.»
Chaque message a le même format et traite des mêmes thèmes : ma perception du film, quelques éléments cocasses attachés au film, quelques données statistiques, l'affiche originale (pas toujours) du film. J'ai voulu aussi en faire une démarche autobiographique. C'est ainsi que l'on retrouvera dans chacun des messages, des éléments plus intimes reliés à ma vie du moment.
D'autres compilations m'intéressent également :
Monsieur Cinéma, nos films de toujours
501 Must-See Movies

Time Out : 1000 Films to Change Your Life


New York Times 1000 Best Movies ; la liste de Sight and Sound et probablement d'autres à venir.

Je vais tenter de compiler toutes ces listes et trouver l'ultime liste des 1000 meilleurs films de tous les temps.

"Everybody is making love or else expecting rain" Desolation Row, Bob Dylan.
Well, Bob, forget the rain and watch movies; the closest thing to "making love" on this side of the galaxy.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire