jeudi 11 janvier 2007

2. DeMille : The Ten Commandments

1001 films : The Ten Commandments
Titre français : Les dix commandements

Film américain réalisé en 1957 par Cecil Blount DeMille (1881-1959)
Avec Charlton Heston, Yul Brynner, Anne Baxter, Edward G. Robinson, Yvonne De Carlo

Grande superproduction, blockbuster holllywoodien avant l'heure, présentée au cinéma Lairet de mon enfance.
Des passages m'avaient marqué profondément : l'anéantissement de l'armée égyptienne dans les eaux de la mer Rouge; le bâton qui se transforme en serpent; les sept plaies d'Egypte.
Une grande question demeure : si Dieu, pour sauver son peuple, a été capable de tracer un passage à sec au milieu de la mer Rouge, pourquoi n'a-t-il pas été capable de détourner les trains de la Shoah des camps de la mort? On comprend pourquoi Primo Levi, un rescapé des camps de la mort, a dit un jour que Dieu était mort à Auschwitz.
Le cinéaste est rebaptisé Cecil Billets de Mille.
Il avait déjà réalisé en 1923 une version muette avec quelques scènes en couleur et une suite moderne située à San Francisco (tremblement de terre de 1906), montrant ce qu'il en coûtait de ne pas respecter la loi divine.
Oscar 1957 : Effets spéciaux
Évaluation Mediafilm : Cote 4. Bon
Évaluation IMDB : 7,9 sur 10 par 44 282 votants
Toutes les informations sur le film sur IMDB
Visionné, la première fois, en 1957 au cinéma Lairet à Québec
Mon 2ème film visionné de la liste des 1001 films du livre de Schneider

4 commentaires:

  1. Avez vous aimé ce film ?

    RépondreEffacer
  2. Quesqu'y vous à "envouté" ou plutot plue dans ce film ?

    RépondreEffacer
  3. J'ai vu ce film, la première fois, à l'âge de 12 ans. Fus drôlement impressionné surtout que c'était la première superproduction hollywoodienne que je voyais. Disons que j'aime encore ce film en souvenir de cette première émotion. Mais, objectivement, le sujet m'ennuie un peu et sa durée...une éternité, m'éjecte de mon fauteuil.

    RépondreEffacer